Coronavirus : le FC Nantes accumule les cas positifs

Callier, Cédric
Sport24
/ Panoramic
/ Panoramic

Selon 20 Minutes, le club de Loire-Atlantique compterait cinq nouveaux cas de personnes contaminées, portant le total en son sein à huit.

Décidément, Christian Gourcuff ne vit pas la préparation la plus simple et sereine de sa longue carrière d’entraîneur. La faute à l’épidémie de coronavirus qui n’a pas disparu dans l’Hexagone et qui a durement touché le club de Nantes. Vendredi dernier, en effet, trois cas avaient été recensés : un joueur, Marcus Coco, un membre de la cellule vidéo et l’entraîneur adjoint de Gourcuff, Patrick Collot. Une vague de contamination qui avait contraint l’entraîneur des Canaris a laissé plusieurs joueurs de côté pour le match amical disputé samedi contre Anderlecht, qui s’était achevé sur un score de parité (0-0).

Incertitude pour le match contre Charleroi samedi

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Trois cas asymptomatiques qui, malheureusement pour la formation de Loire-Atlantique, ont depuis fait des petits puisque 20 Minutes annonce ce mercredi que cinq nouveaux membres du FCN auraient été testés positifs à la Covid-19, ce qui porterait donc le total à huit. Une information que les dirigeants nantais n’ont pas encore officiellement confirmée, sans la démentir pour autant. Samedi prochain, Nantes est supposé affronter Charleroi en match amical, une rencontre qui pourrait bien être annulée si plusieurs joueurs étaient concernés par ces cinq nouveaux cas, en vertu d’un principe de précaution. A moins qu’il ne s’agisse simplement de membres du staff technique ou administratif.   

Coronavirus : les gestes à effectuer par les joueurs du PSG


Retrouvez cet article sur sport24.com

ASSE : bientôt de retour à l’entraînement, Ruffier s’en sort avec six jours de mise à pied

LFP : Michel Denisot dans la course à la succession de Nathalie Boy de la Tour ?

OM: Le stade Vélodrome va-t-il être vendu ?

Antony Thiodet, le «Monsieur stade» décrié, quitte Bordeaux

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi