Coronavirus: les finales de la Coupe du monde de ski alpin en Italie annulées

RMC Sport

Et un nouvel événement sportif chamboulé par l'épidémie de coronavirus. Alors qu'il reste quatre courses chez les messieurs et trois chez les dames, la Coupe du monde de ski alpin se voit amputée de ses finales. Celles-ci devaient avoir lieu à Cortina d'Ampezzo (Italie) du 16 au 22 mars. La Fédération italienne de ski (Fisi) a annoncé vendredi qu'elles étaient annulées et qu'elles ne seraient ni récupérées, ni déplacées vers un autre lieu.

Le huis clos refusé par la FIS

Alors que le Covid-19 a déjà coûté la vie à 197 personnes en Italie (bilan au 6 mars), la Fisi a proposé d'organiser les finales à huis clos. Une proposition rejetée par l'ensemble des membres du conseil de la Fédération internationale de ski, à l'exception du représentant italien. Dès lors, les organisateurs n'ont eu d'autre choix que de décider de l'annulation des finales.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"C'est avec un grand regret que j'ai pris note de cette décision, mais chaque membre du Conseil a motivé sa décision d'annuler les finales avec les limites que leurs gouvernements respectifs leur ont imposées en ce qui concerne l'épidémie de coronavirus", a déclaré le président de la Fisi, Flavio Roda.

Pinturault à la lutte avec Kilde et Kristoffersen pour le gros globe

Le verdict de cette Coupe du monde sera donc livré à l'issue des quatre dernières courses pour les messieurs (descente et super-G ce week-end à Kvitffjell en Norvège, slalom géant et slalom à Kranjska Gora en...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi