Coronavirus: quand le gouvernement s’associe à une appli pour favoriser le sport en confinement

RMC Sport

"Faire en sorte que le sport continue." C’est le pari des applis dédiées au sport à l’heure de la France confinée. Mercredi, pour contre-balancer avec le durcissement des mesures pour le sport en plein air, la ministre des Sports Roxana Maracineanu a annoncé le lancement d’un partenariat avec trois applications : My Coach, Goove app et Be Sport. Pour cette dernière, grande plateforme sociale consacrée au sport réunissant athlètes, clubs et Fédérations, l’objectif est simple : permettre aux confinés de rester en forme et maintenir le lien avec le monde sportif.

"On apporte des solutions concrètes pour les gens qui pratiquent du sport à la maison, explique Edouard Donnelly, directeur général de Be Sport. Mais le sport c’est aussi du lien social. On fait en sorte que les équipes continuent à se connecter entre elles, que les coaches l’utilisent pour que leur équipe de handball, de foot, de cyclisme ou de tennis continuent à faire les entraînements. Ils proposent des exercices à faire à leurs équipes. Ils se parlent dans nos chat. Ils continuent d’interagir ensemble même s’il n’y a plus d’entrainement et de matchs le week-end." Un outil complet qui a séduit le ministère des Sports.

Un réseau social comme relais du ministère des Sports 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"On était déjà en contact étroit avec le ministère, indique Edouard Donnelly qui rappelle les opérations menés conjointement avec le mouvement sportif. Il y a près de 110.000 clubs...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi