Coronavirus: Le Japon décrète l'état d'urgence pour Tokyo et d'autres villes

·1 min de lecture
CORONAVIRUS: LE JAPON VA DÉCRÉTER L'ÉTAT D'URGENCE POUR TOKYO ET D'AUTRES VILLES

TOKYO (Reuters) - Le Japon a déclaré un état d'urgence "puissant et de courte durée" à Tokyo, Osaka et dans deux autres préfectures pour contenir une nouvelle vague de la pandémie de coronavirus à trois mois des Jeux olympiques.

Dans le cadre de cette mesure instaurée pour la période du 25 avril au 11 mai dans les quatre régions, qui représentent un quart de la population nationale, les restaurants, bars et karaokés servant de l'alcool fermeront, et les grands événements sportifs se dérouleront sans spectateurs, a déclaré le ministre de l'Économie Yasutoshi Nishimura.

Le non-respect de ces restrictions sera dans certains cas sanctionné par une loi récemment révisée, a-t-il ajouté.

"Nous devons absolument limiter la circulation des personnes, et nous devons le faire de manière décisive", a déclaré Yasutoshi Nishimura.

Les organisateurs des Jeux ont dit continuer à souhaiter un rapide retour à la normale et à travailler pour garantir une compétition sûre sur le plan sanitaire.

Tokyo a fait état 759 nouveaux cas de contamination par le coronavirus vendredi, en baisse par rapport aux 861 cas annoncés la veille, qui constituaient un pic depuis le 29 janvier, pendant le précédent état d'urgence.

(Chang-Ran Kim et Yoshifumi Takemoto; version française Camille Raynaud et Jean-Stéphane Brosse)