Confinement : 4 précautions à prendre pour télétravailler en toute sécurité

Yahoo Finance France
Coronavirus : les précautions à prendre pour télétravailler en toute sécurité pendant le confinement
Coronavirus : les précautions à prendre pour télétravailler en toute sécurité pendant le confinement

En raison de la pandémie de Covid-19, beaucoup de Français sont amenés à travailler depuis leur domicile. Mais attention, cette nouvelle manière de fonctionner n’est pas sans risque. Voici quatre recommandations pour éviter les désagréments. 

Faux ordres de virement, hameçonnage, vol de données… Les arnaques en ligne sont fréquentes, et nous vous avons souvent mis en garde sur le sujet.

À LIRE AUSSI >> Arnaque à l’emploi : attention à cette escroquerie qui cible les chômeurs

À l’heure du confinement, des millions de Français découvrent le télétravail - seul ou en couple -, ses avantages (horaires plus flexibles, trajet domicile-travail supprimé...) mais aussi ses inconvénients. Car oui, il convient de prendre de nombreuses précautions lorsque l’on travaille à domicile. Le site cybermalveillance.gouv.fr vous donne quelques clés pour travailler loin de son bureau en toute sécurité.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

1/ Faites la distinction entre le pro et le perso

Pour éviter toute confusion pendant cette période, séparez bien vos usages. Votre ordinateur professionnel, prêté par votre société, ne doit pas vous servir à regarder Netflix, chercher des idées de recettes ou encore planifier des vacances (parce qu’un jour, nous aurons à nouveau le droit de sortir).

À l’inverse, une fois votre journée de travail terminée ou pendant le week-end, n’utilisez pas l’ordinateur familial pour gérer un dossier urgent. “L’activité professionnelle doit se faire sur vos moyens professionnels et seulement sur vos moyens professionnels et l’activité personnelle doit se faire seulement sur vos moyens personnels”, résume cybermalveillance.gouv.fr.

Si vous utilisez vos moyens personnels en télétravail, ayez conscience que vos activités personnelles peuvent faire prendre un risque aussi à votre entreprise, redoublez donc d’attention et de prudence”, ajoute la plateforme.

2/ Soignez vos mots de passe

Qwerty, password, iloveyou, 123456… Ces mots de passe, parmi les plus utilisés en 2019, sont absolument à proscrire. Ce sont les premiers que les cybercriminels tenteront pour forcer vos comptes. Creusez-vous les méninges pour trouver une combinaison suffisamment longue avec une majuscule, des chiffres et un caractère spécial (point d’interrogation, d’exclamation...). C’est pénible mais cela reste le meilleur allié contre une cyberattaque.

À LIRE AUSSI >> 7 astuces pour allier télétravail et efficacité

La majorité des attaques est due à des mots de passe trop simples ou réutilisés. Au moindre doute ou même en prévention, changez-les et activez la double authentification chaque fois que cela est possible”, explique la plateforme dédiée à la prévention du risque numérique.

3/ Mettez à jour vos équipements

Assurez-vous que votre poste de travail soit bien doté des outils de sécurité de base (antivirus, firewall, mise à jour) correctement configuré. “Si un matériel ne peut avoir d’antivirus, évitez le plus possible de l’utiliser pour accéder au réseau de votre entreprise”. Un ordinateur qui n’est pas à jour sera beaucoup plus facile à prendre en main pour un hacker. 

4/ Protégez votre poste de travail

Ne baissez pas la garde même à domicile surtout si vous manipulez des données confidentielles pour votre entreprise. Il n’est pas nécessaire qu’une tierce personne soit en contact avec ces informations. Un filtre d’écran peut être une bonne solution.

Sinon, blindez vos accès. “Mettre en œuvre des mécanismes d’authentification à double facteur pour limiter les risques d’usurpation d’identité (VPN et applications accessibles)” est sûrement la solution la plus efficace pour vous protéger et éviter toute mauvaise surprise. 

NOS ARTICLES SUR LE CORONAVIRUS
>>
Coronavirus : comment faire son deuil sans aller aux obsèques ni voir le corps ?
>> 
Martin, Français expatrié en Chine : "La quarantaine, ce n'est pas la fin du monde"
>> 
Coronavirus : pourquoi la mortalité est-elle si élevée en Italie ?
>> 
Quels sont les symptômes du Covid-19 ?
>> 
Pourquoi la création d'un vaccin prend autant de temps ?
>> 
La carte interactive pour suivre l'évolution du Covid-19 dans le monde

Ce contenu peut également vous intéresser : 

À lire aussi