Coronavirus: Maracineanu juge "inenvisageable" une dérogation pour les sportifs

RMC Sport

"Aujourd'hui, c'est quelque chose d'inenvisageable". Roxana Maracineanu, ministre des Sports, se montre très ferme vis-à-vis des appels à instaurer une dérogation pour permettre aux sportifs de haut niveau de continuer leurs entraînements, en dépit du confinement imposé depuis mardi pour lutter contre la pandémie de coronavirus. "La consigne est claire: quinze jours de confinement pour tout le monde, y compris pour les sportifs", martèle la membre du gouvernement, contactée par RMC Sport.

Elle en appelle au "sens de la responsabilité et l'exemplarité des sportifs qui doivent clairement prendre une pause dans leur préparation", malgré les Jeux olympiques de Tokyo toujours prévus du 24 juillet au 9 août. "Ce qui peut être considéré comme un handicap doit être transformé en atout. On fait appel à l'inventivité des entraîneurs, des cadres techniques, des fédérations pour transformer cela en un point de préparation positif, pour ne pas faire culpabiliser les athlètes, pour aussi leur donner l'opportunité de faire autre chose", ajoute Roxana Maracineanu.

"Le télétravail sportif est possible"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"On donnera tous les outils nécessaires à un entretien physique, voire sportif et mental en confinement", promet-elle également. "On mettra les moyens qu'il faut pour, par exemple, leur faire acheminer du matériel de musculation pour ceux qui n'en ont pas. On mettra en contact des préparateurs mentaux avec les sportifs qui n'en ont pas. On...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi