Coronavirus: Monconduit veut une saison blanche en Ligue 1

RMC Sport

Confiné dans une maison à Lacanau, au bord de la mer, Thomas Monconduit n’est pas le plus à plaindre. Mais ne vous y trompez pas, le milieu de terrain amiénois ne peut pas se la couler douce sur la plage. Il a des consignes à respecter et un poids de forme à entretenir. Surtout, comme tout un chacun, le footballeur n’a pas de prise sur les événements. La crise sanitaire liée au coronavirus engendre du stress. "Tu restes tendu. Tu n’as pas envie de choper le virus et tu fais attention à tout", décrit-il au Courrier Picard.

Les joueurs ne se laisseront pas faire

Thomas Monconduit craint pour sa santé. Et pour cette raison, il ne souhaite pas que le championnat reprenne en juin ni même en juillet. "J’espère qu’il ne reprendra pas, avoue-t-il à nos confrères. Que ce soit une saison blanche mais de toute façon qu’importe la décision qui va être prise, il y aura toujours des mécontents. Les présidents veulent que le championnat se finisse dans un souci financier sans se soucier de la santé des joueurs." Le football français est secoué par des luttes intestines pour savoir qui doit gérer la crise.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Au terme d’une journée de lundi qui aura vu la LFP reprendre la main, cette dernière, présidée par Nathalie Boy de la Tour, a réitéré son souhait de finir la saison le 30 juin ou, au pire, le 15 juillet. "Comment pourra-t-on rejouer en juin ou en juillet avec ce qu’il se passe ?, s’interroge Monconduit. Tu n’as qu’une envie:...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi