Coronavirus : Nike va payer un lourd tribut

Goal.com

L'avancée de la pandémie de Covid-19 a entraîné un arrêt de tous les grands événements sportifs et des fermetures de magasins dans de nombreuses régions du monde.

 

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

 

Ceux-ci ont à leur tour gravement touché Nike, basé en Oregon, la marque prévoyant une baisse de 34% du revenu mondial pour mars.

Avec une baisse de 5,75% à Wall Street, Nike a confirmé hier (lundi 16/03) que tous les points de vente au détail, y compris les magasins aux États-Unis, au Canada, en Europe, en Australie et en Nouvelle-Zélande, fermeraient temporairement et maintenaient que les clients pouvaient effectuer des achats via Nike.com.
 


 

À lire aussi