Coronavirus : l'E-Prix de Rome devrait être reporté

Benjamin Vinel
motorsport.com

L'Italie est le troisième pays le plus touché par le coronavirus avec près de 4000 cas et 150 décès à l'heure où nous écrivons ces lignes, et le gouvernement transalpin a requis que tous les événements sportifs aient lieu à huis clos jusqu'au 3 avril inclus. Les matchs du Tournoi des Six Nations (masculin, féminin et des moins de 20 ans), qui étaient prévus du 13 au 15 mars, ont été reportés, et le marathon de Rome, qui devait avoir lieu le 29 mars, annulé.

Lire aussi :

Le GP de Bahreïn suspend la vente de billets face au coronavirus

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Après deux premières éditions remportées par Sam Bird et Mitch Evans, l'E-Prix de Rome 2020 est censé se dérouler le 4 avril, avec un shakedown la veille, qui ne pourrait donc théoriquement avoir lieu. Des sources au sein de la mairie de Rome ont informé Motorsport.com que la course allait être reportée, voire annulée s'il est impossible de trouver une date alternative. Cette information devrait être confirmée ce vendredi.

La Formule E a déjà été frappée par le report de l'E-Prix de Sanya (Chine), qui devait être tenu le 21 mars, et une double manche à Berlin et/ou à New York fait partie des options envisagées pour pallier l'annulation éventuelle de certaines épreuves. Côté italien, on note que les essais de pré-saison DTM auront lieu à Hockenheim au lieu de Monza, de surcroît à huis clos, tandis que les tests de pneus Pirelli par Ferrari à Fiorano, prévus le 5 mars, ont été reportés.

Avec Marco Congiu

À lire aussi