Coronavirus : Le PSG aussi se met au chômage partiel

Maudieu, Mélanie
Sport24
Le Parc des Princes, stade du PSG / Panoramic
Le Parc des Princes, stade du PSG / Panoramic

LE SCAN SPORT – Le club de la capitale a annoncé qu’il allait recourir au chômage partiel pour limiter les pertes financières l’épidémie de coronavirus.

Alors qu’une grande partie des clubs de Ligue 1 ont déjà opté pour le chômage partiel, à l’image de Marseille, Lyon, Monaco ou encore Bordeaux, le Paris Saint-Germain a également décidé de franchir le pas. Selon L’Equipe, la direction du club de la capitale l’a annoncé mercredi soir et a précisé qu’elle allait d’abord consulter les délégués du personnel et de l’administration du club.

Avec ce dispositif, le PSG pourra verser 70% du salaire brut de ses employés et se faire rembourser par l’Etat, l’équivalent de 4,5 fois le SMIC. Cette somme, soit environ 5.400 euros, n’est rien comparé à l’énorme masse salariale de Neymar et ses coéquipiers parisiens. En effet, selon les chiffres du quotidien sportif, elle s’élevait à 371 millions d’euros pour un budget annuel de 637 millions lors de la saison passée.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Une baisse des salaires des joueurs parisiens ?

Avec la suspension de la Ligue 1 en raison de l’épidémie de coronavirus, les clubs de football perdent tous leurs revenus liés aux droits TV, à la billetterie, et aux ventes de maillots et produits dérivés. Nasser al-Khelaïfi, le président du Paris SG, avait annoncé en début de semaine être  favorable à une diminution des salaires des joueurs  afin de limiter ces pertes financières du club. 


Retrouvez cet article sur sport24.com

L'ancienne star de NFL Rob Gronkowski se lance dans le catch

Coronavirus : Dani Alves interpelle le président Bolsonaro sur sa gestion de la crise

Malgré le report des Jeux, Tokyo 2020 restera Tokyo 2020

PSG : Un maillot unique en vente pour aider les hôpitaux de Paris

Inscrivez-vous à la newsletter de Sport24

À lire aussi