Coronavirus: sorti de l'hôpital de Kazan, Ngapeth rentre en France

RMC Sport

Les nouvelles sont positives pour Earvin Ngapeth. Testé positif au coronavirus puis hospitalisé pendant plus d'une semaine, le volleyeur français est sorti de l'hôpital ce jeudi. Il s'apprête à rentrer en France.

"Merci à tous pour vos messages. J'ai eu deux semaines compliquées, mais maintenant je rentre à la maison avec ma famille. C'est une période difficile pour tout le monde. Je vous vois la saison prochaine avec le Zenit", a-t-il confié dans une vidéo relayée par la Fédération française de volley. Le réceptionneur-attaquant de 29 ans, qui évolue en Russie au Zenit Kazan, en a également profité pour faire passer une consigne pas toujours respectée en France: "Restez chez vous."

"Restez chez vous"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

"C’est l’heure de rentrer à la maison après 15 jours en quarantaine dans l’hôpital républicain des maladies infectieuses A. F. Agafonov à Kazan. Merci du fond du coeur à tout le personnel médical. Les infirmières, médecins, femmes de ménage, cuisinières et tout ce que j’oublie. Merci à mon club pour tout le soutien apporté ces 15 jours pour que je sois dans les meilleurs conditions possible et que ce moment compliqué de ma vie se passe de la meilleure des manières. Ensemble, nous l'avons monté en l’air ce virus de m****. Le combat continue. Restez chez vous, ça n'a jamais été aussi facile de gagner une guerre", a-t-il ajouté sur sa page Facebook.

"Ça n'arrive pas qu'aux autres. J'ai été testé positif au Covid-19 il y...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi