Coronavirus: le sport français durement impacté par les décisions gouvernementales

RMC Sport

Les rassemblements de plus de 1.000 personnes interdits, y compris dans les stades

La mesure a été annoncée dimanche soir par le ministre de la Santé sur le perron de l’Elysée: "A l’échelle nationale, tous les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont désormais interdits", a expliqué Olivier Véran. Parmi ces rassemblements, les manifestations sportives sont bien évidemment concernées, comme l’a rappelé la ministre des Sports Roxana Maracineanu ce lundi. "1.000 personnes, en comptant les participants", a d’ailleurs précisé l’ancienne nageuse. Cette décision forte doit être appliquée, à l’heure actuelle, jusqu’au 15 avril prochain. "Cette limitation a été décidée de concert avec nos partenaires européens, avec l’objectif unique de protéger nos concitoyens et de freiner la propagation du coronavirus dans notre pays, a justifié Maracineanu. Nous sommes dans un contexte exceptionnel et le monde sportif doit participer à l’effort collectif."

Le huis clos, nouvelle règle de base

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

En ce qui concerne les rencontres sportives de haut niveau, ce seuil de 1.000 personnes, comprenant les joueurs, l’encadrement, les accompagnateurs, plus tout le personnel technique pour un événement télédiffusé, équivaut pour ainsi dire à un huis clos. Un dispositif encouragé par la ministre des Sports, tout comme le report, si cela est possible. "Le huis clos peut devenir notre doctrine", a-t-elle reconnu, en précisant que les...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi