Dans les coulisses du Stade poitevin, face au RC Lens

·1 min de lecture

Il n'est pas encore 10 heures du matin, mais dans les travées du stade Michel-Amand de Poitiers règne déjà une effervescence inhabituelle. "J'en peux plus, rigole Jérôme, responsable buvette. Depuis vendredi, on n'arrête pas." Dans près de quatre heures, à 13h45, le coup d'envoi du match de la journée sera donné, mais, pour l'instant, pas de joueurs à l'horizon. Ce sont les bénévoles qui s'activent. "Ce matin, on était là à 8h30 pour faire 2500 sandwichs, détaille Céline, derrière le comptoir, occupée à servir les premiers demis de la journée et dont le regard est coincé entre le masque et l'énorme bonnet de Noël. C'est sûr qu'on n'a pas l'habitude." L'habitude, au stade Michel-Amand, ce sont quelques centaines de spectateurs, qui viennent assister aux matchs du Stade. Le club de Poitiers, qui évolue en National 3, croise cette année le fer en championnat avec le Stade bordelais ou les réserves des Girondins de…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles