Coup double pour Mason Klein sur le Dakar, Daniel Sanders en stratège

Mason Klein est le nouveau leader. (C. Lopez/A.S.O.)

Malgré une pénalité de 2 minutes, Mason Klein (KTM) a remporté la 2e étape du Dakar entre Sea Camp et Alula. L'Américain prend la tête du général. Longtemps leader, Daniel Sanders a volontairement ralenti en fin d'étape.

Surprise à l'arrivée de la deuxième étape de ce Dakar 2023 dans la catégorie Motos. Alors que Daniel Sanders était passé en tête des six points kilométriques précédents sur les 430 km chronométrés entre Sea Camp et Alula en Arabie saoudite, c'est l'Américain Mason Klein qui a franchi la ligne d'arrivée avec le meilleur temps (5h23'04).

Le pilote KTM a devancé l'Allemand Sebastian Bühler (Hero) de 1'09'' et un autre Américain, Skyler Holmes (Husqvarna), de 1'13. Et Sanders ? L'Australien, finalement 9e, a expliqué après l'arrivée avoir relâché son effort au guidon de sa Gasgas afin de ne pas partir en tête lors de la troisième étape mardi.

lire aussi : Le classement Motos Dakar 2023

Leader au départ, l'Américain Ricky Brabec (Honda) a vécu une journée difficile et n'a pris que la quinzième place. Au général, il recule au sixième rang à 4'21 de Klein qui a fait coup double sur cette étape. Ce dernier devance l'Australien Toby Price (KTM) de 1'41 et l'Espagnol Joan Barreda Bort (Honda) de 2'03 sur le podium provisoire.

Les écarts auraient pu être plus importants si Klein n'avait pas été pénalisé de deux minutes pour un excès de vitesse. Sanders, qui avait été puni la veille pour une erreur similaire, est cinquième (+ 2'55) avant la troisième étape, mardi entre Alula et Ha'il, qui comptera 447 km chronométrés.

lire aussi : Toute l'actualité du Dakar