Coup dur pour Djokovic, cette révélation ahurissante avant l'Open d'Australie

Grand favori de cet Open d'Australie 2023, Novak Djokovic se sait particulièrement attendu après son absence lors de la dernière édition. Toutefois, son aptitude physique questionne, alors que le Serbe a ressenti une douleur à l'ischio-jambier à Adélaïde, celle-ci l'a contraint de stopper un entraînement avec Daniil Medvedev. Une blessure qui est la conséquence d'un surentraînement selon Mats Wilander, et qui pourrait lui coûter cher.

Après sa récente victoire à l'ATP 250 d'Adélaïde, Novak Djokovic a consolidé son statut de favori pour l'Open d'Australie. L'ambition du serbe est évidemment de remporter son 22e tournoi du Grand Chelem, ce qui lui permettrait d'égaler Rafael Nadal au classement des joueurs les plus titrés dans cet exercice. Toutefois, sa gêne à l'ischio-jambier pourrait plomber ses plans.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Un surentraînement pour Djokovic ?

Alors que Novak Djokovic débute son Open d'Australie ce mardi matin face à Roberto Carballes Baena, Rafael Nadal s'est imposé au premier tour et retrouvera l'Américain Mackenzie McDonald pour la deuxième étape de son tournoi. Si l'Espagnol n'est pas dans la forme de sa vie, il a évité un premier piège et aborde ce tournoi différemment de son rival Serbe, comme l'a expliqué Mats Wilander : « Il n’a pas été autorisé à jouer à l’US Open, puis il a joué à Tel Aviv, au Kazakhstan, a fait la finale à Paris, a remporté…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com