Le coup de mou de Kylian Mbappé à Lens

Le coup de mou de Kylian Mbappé à Lens

Le PSG attendait encore que sa star fasse la différence toute seule, en l'absence de Neymar et Messi. Mais l'attaquant a été moins en forme dimanche soir.

Kylian Mbappé ressortira certainement de ce dimanche pluvieux en se disant qu'il ne peut définitivement pas tout faire tout seul, chaque week-end, au sein du Paris-Saint-Germain. Même après une finale de Coupe du monde dantesque et un retour à la compétition brillant face à Strasbourg (2-1) mercredi dernier. Inversement, le PSG ne peut pas toujours attendre que la lumière arrive du vice-champion du monde 2022.

lire aussi : Les notes de Lens-PSG : Openda trop vif, Mbappé trop seul

Sans Neymar (suspendu) et Lionel Messi (attendu à Paris mardi), Kylian Mbappé pouvait encore montrer qu'il était celui dont le PSG ne pouvait pas se passer. Sauf que lorsque l'ancien monégasque est moins bien, Paris se retrouve sans ressource. La soirée avait bien commencé. Dès son entrée sur la pelouse du Stade Bollaert-Delelis et lors de l'annonce de son nom pour les compositions d'équipe, l'international français a été acclamé par un public lensois définitivement à part. Les politesses se sont logiquement arrêtées là.

Pas aidé par ses partenairesLe Français adore ce genre d'ambiance à la fois hostile et respectueuse. Son début de match a montré qu'il n'avait pas de soucis physiques. L'attaquant a d'abord été très disponible et dynamique sur chacune de ses prises de balle. Son contrôle orienté (26e) pour éliminer un défenseur aurait d'ailleurs mérité de voir une meilleure fin d'action. C'est à peu près tout car Mbappé s'est ensuite agacé face aux manques de solutions de ses partenaires, comme sur le ballon que lui a enlevé Danilo à l'entrée de la surface. Il a beau être le Parisien qui a le plus tiré (4, comme Ekitike), le plus centré (5), qui a touché le plus de ballons dans la surface adverse (11), l'attaquant n'a jamais été servi dans une position où il n'avait pas à se créer lui-même l'occasion.

lire aussi : Christophe Galtier après la défaite du PSG face à Lens : « On s'est liquéfié »

Dans ce domaine, Mbappé a failli. La star parisienne a tenté dix dribbles, mais n'en a réussi que deux. « Kylian a fait beaucoup d'efforts, même à 3-1, expliquait Christophe Galtier. Il a montré un très bon état d'esprit mais il n'a pas réussi à faire la différence car en face ça s'est bien regroupé. » Comme souvent dans ce genre de situation, il finit par forcer pour faire la différence et par se frustrer lui-même. C'est souvent le moment où le Parisien conteste aussi beaucoup les décisions arbitrales. Son retour à la compétition rapide après le Mondial, souhaité par ses dirigeants, est un demi-succès. Kylian Mbappé va désormais profiter de quelques jours de repos prévu avant même la fin de la Coupe du monde. Les mondialistes devaient avoir au moins dix jours, il semble logique qu'il en soit de même pour Mbappe et Hakimi, qui sera suspendu de toute façon suspendu contre Angers. Les deux hommes pourraient reprendre contre Rennes.