Le coup de sang de Pépé, la remontada de l'Inter, le triplé express de Mateta... Ce qu'il faut retenir de ce dimanche sur les terrains étrangers

Denis Menetrier
·1 min de lecture

• Le (mauvais) geste du jour : Pépé voit rouge

La greffe Nicolas Pépé à Arsenal ne prend toujours pas. Ce dimanche, sur la pelouse de Leeds, l'ancien ailier du LOSC n'a probablement pas arrangé son cas. Titulaire au coup d'envoi, Pépé a été expulsé à la 52e minute de jeu pour un léger coup de tête infligé à Ezgjan Alioski. Un mauvais geste que l'arbitre de la rencontre, Anthony Taylor, a pu visionner grâce à la VAR. Très critiqué depuis son arrivée chez les Gunners, titulaire seulement deux fois en ce début de saison, Pépé n'a donc pas terminé la rencontre face à Leeds et a connu la première expulsion de sa carrière. Une erreur sans conséquence, puisque Arsenal s'en est tout de même sorti à dix contre onze en obtenant le match nul (0-0) face à l'équipe de Marcelo Bielsa.

• La remontada du jour : l'Inter renverse le Torino

Ces derniers temps, l'Inter aime à se faire peur. Mené 2-0 à l'heure de jeu sur sa pelouse face au Torino ce dimanche, le club de Milan est parvenu à renverser son adversaire en marquant quatre fois en l'espace de vingt-cinq minutes (4-2),...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi