Coupe des champions (3e journée) : les compos des clubs français

Melvyn Jaminet enchaîne dans le quinze du Stade Toulousain. (J.M. Hervio/L'Équipe)

Retrouvez la composition de chacun des clubs français engagés ce week-end à l'occasion de la 3e journée de la phase de groupes de la Coupe des champions.

Sale - Toulouse (samedi, 14 heures)Du froid, de la pluie, une équipe revancharde en face : voilà ce qui attend le Stade Toulousain samedi, à l'AJ Bell Stadium de Sale, dans la banlieue de Manchester. Fort de deux succès en deux matches dans cette Coupe des champions, le club rouge et noir a évidemment décidé d'aligner son équipe type du moment pour tenter la passe de trois, et d'ores et déjà acter sa participation aux huitièmes de finale de l'épreuve.

lire aussi : Poule A : calendrier, résultats et classement

À noter notamment les titularisations de Melvyn Jaminet à l'arrière (Thomas Ramos est toujours suspendu), de l'Argentin Juan Cruz Mallia sur l'aile droite, du duo Dupont-Ntamack à la charnière, d'Alexandre Roumat en n°8 et le retour du pilier droit Dorian Aldegheri après deux week-ends de repos. Après trois semaines d'absence dues à une lésion musculaire, l'Anglais Jack Willis a été préféré au revenant François Cros sur le banc des remplaçants.

Les Anglais, eux, qui ont encore la raclée du match aller en travers de la gorge (45-19), seront privés de leur troisième-ligne international Tom Curry, blessé aux ischio-jambiers, mais pourront compter sur leur centre surpuissant Manu Tuilagi, qui a échappé de justesse à une citation après un plaquage haut sur l'Italien Tommaso Allan des Harlequins le week-end passé. Sale pourra aussi compter sur son arrière Joe Carpenter. Les Sharks restent sur un probant succès chez les Harlequins dans leur Championnat (16-24), tandis que le Stade Toulousain vient de se faire étriller à La Rochelle en Top 14 (30-7), certes avec une équipe très remaniée.

Sharks - Bordeaux-Bègles (samedi, 16h15)Battue lors des deux premières journées, l'Union Bordeaux-Bègles n'a plus vraiment le droit à l'erreur si elle veut se qualifier pour la phase finale de la Coupe des Champions. En déplacement en Afrique du Sud, face aux Sharks de Durban où entraîne son futur manager Yannick Bru, l'équipe girondine pourra compter sur plusieurs leaders, comme son capitaine Maxime Lucu, le talonneur Clément Maynadier ou le trois-quarts centre international Yoram Moefana.

lire aussi : Poule B : calendrier, résultats et classement

À l'ouverture, le jeune Matéo Garcia connaîtra sa première titularisation cette saison, tout comme le troisième-ligne aile Corentin Coularis, qui sera accompagné de l'Italien Renato Giammarioli et du numéro 8 international australien Caleb Timu. À noter le retour du centre Pablo Uberti, sur le banc.

La Rochelle - Ulster (samedi, 18h30)Bien parti pour se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe des champions, le Stade Rochelais recevra l'Ulster samedi sans plusieurs cadres. Blessés contre Toulouse le week-end dernier, Uini Atonio et Pierre Bourgarit sont remplacés en première ligne par Georges-Henri Colombe et Samuel Lagrange. Thierry Paiva a été préféré à Reda Wardi, présent sur le banc.

Également touché, Will Skelton n'apparait pas sur la feuille de match, c'est Rémi Picquette qui sera associé à Ultan Dillane en deuxième ligne. Quant à Tawera Kerr-Barlow, il est dans le groupe, mais seulement sur le banc, Thomas Berjon débutant derrière la mêlée. A noter enfin que Levani Botia, titularisé en troisième ligne le week-end dernier, est absent.

Saracens - Lyon (samedi, 21h)Mal embarqué avec deux défaites en deux matches, Lyon n'a pas fait une croix sur la qualification qui passera par une victoire face à une équipe des Saracens jamais battue en trois confrontations. La preuve avec une composition d'équipe très solide, où Dumortier débutera à l'arrière, où Tuisova enchaînera son deuxième match après son retour à Pau et où Kpoku, absent à l'aller, va affronter ses anciens coéquipiers.

lire aussi : Après deux journées, où en sont les clubs français en Coupe des champions ?

Couilloud blessé et Berdeu laissé au repos, la charnière sera composée de Smith et Pélissié, qui avait été épatant à Pau pour sa première titularisation de la saison. Opéré d'une cheville en septembre, Toby Arnold est de retour et débutera sur le banc.

Après deux victoires, les Saracens entendent bien assurer définitivement leur qualification et alignent une équipe sans surprise où Itoje, absent à l'aller, tiendra sa place. Seul absent de marque, Owen Farrell est suspendu et remplacé par Goode à l'ouverture.

Ospreys - Montpellier (samedi, 21 heures)Battu par les Ospreys le 17 décembre dernier (10-21), le MHR espère prendre sa revanche au pays de Galles samedi soir, d'autant qu'une défaite mettrait le champion de France en difficulté en Coupe des Champions. Pour ce match, Philippe Saint-André enregistre le retour de Janse van Rensburg, qui n'avait plus joué depuis le 2 octobre.

Le Sud-Africain sera titulaire en 6, derrière une deuxième ligne massive Willemse-Chalureau. L'alternance continue à la mêlée avec Léo Coly titulaire et Cobus Reinach sur le banc. Au centre, Geoffrey Doumayrou, revenu sur le banc face au Racing 92 dimanche (17-12), est cette fois titulaire, associé à Thomas Darmon. A noter sur le banc la présence du deuxième-ligne anglais Elliott Stooke, arrivé il y a quinze jours comme joueur supplémentaire et qui devrait jouer ses premières minutes avec Montpellier.

Castres - Edimbourg (dimanche, 14h00)Dernier de la poule A, Castres n'aura pas le droit à l'erreur dimanche face à Edimbourg. Pour ce match, Pierre-Henry Broncan a décidé de changer totalement sa troisième ligne par rapport à celle alignée sur la pelouse du Stade Français le week-end dernier. Josaia Raisuqe, Teariki Ben-Nicholas et Baptiste Cope débuteront. Santiago Arata revient dans le groupe, mais sur le banc, Gauthier Doubrere étant associé à Benjamin Urdapilleta. Tom Staniforth sera également remplaçant. Mathieu Babillot est, lui, toujours suspendu, comme Filipo Nakosi.

Racing - Harlequins (dimanche, 16h15)Embarqué dans une série de cinq matches sans victoire et surtout très mal embarqué dans cette Coupe des champions (lourde défaite à domicile contre le Leinster, défaite bonifiée aux Harlequins), le Racing a urgemment besoin de réagir face aux Anglais à l'Arena, même si l'opération qualification semble très compromise.

À l'ouverture, l'Écossais Finn Russell retrouve une place de titulaire, Antoine Gibert glissant sur le banc. Absent ces dernières semaines, Gaël Fickou fait également son retour, tandis que Henry Chavancy (commotionné à Montpellier) est absent, tout comme le flanker Lauret, l'ailier Wade ou le deuxième-troisième ligne Sanconnie. Devant, le pack sera composé de sept Français, avec une confiance renouvelée et méritée au jeune numéro 8 Maxime Baudonne.