Coupe des champions : victoire bonifiée du LOU face aux Bulls

Guillaume Marchand a inscrit un doublé face aux Bulls. (A.Reau/L'Equipe)

Les Lyonnais se sont imposés ce vendredi face aux Bulls lors de la 4e et dernière journée de poule de la Coupe des champions (31-7). Dans la course à la qualification, Lyon se relance mais n'a plus son destin en main.

Le LOU a battu les Sud-Africains des Bulls avec le bonus offensif ce vendredi en ouverture de la 4e journée de poule de Coupe des champions (31-7). Les Lyonnais peuvent toujours se qualifier en phase finale mais doivent désormais attendre les résultats des autres équipes.

D'ordinaire, ces dernières semaines, le LOU ratait ses entames de match et devait courir après le score. Mais face aux Bulls, la meute lyonnaise a particulièrement soigné son entame. Au bout de dix minutes, il y avait déjà 10-0 pour les joueurs de Xavier Garbajosa après un essai en force du talonneur Guillaume Marchand et un but de pénalité de Léo Berdeu. Mis sur des bons rails, les Rhodaniens ont continué à s'engouffrer dans les brèches de la défense des Bulls de Pretoria.

lire aussi : Le film de Lyon-Bulls

À l'image de Jean-Marc Doussain, en forme et auteur du deuxième essai des siens, Lyon n'a pas lâché son étreinte sur son adversaire et menait logiquement à la pause après une première mi-temps parfaitement maîtrisée et un doublé signé Guillaume Marchand (24-0).

La qualification encore possibleLes visiteurs ont réagi au retour des vestiaires par une interception du virevoltant arrière des Bulls Kurt-Lee Arendse (24-7). Mais ça n'a jamais inquiété les derniers vainqueurs du Challenge, qui ont même récolté un bonus offensif à la 53e minute par Léo Berdeu (31-7). Le score aurait pu être plus lourd, mais Lyon a tout de même livré -et de loin- sa meilleure prestation de la saison en Coupe des champions et pourra s'appuyer là-dessus pour capitaliser en Championnat.

lire aussi : Classement de Coupe des champions

En situation très délicate avec une 10e place et trois défaites au compteur avant la rencontre, les Lyonnais se replacent provisoirement dans les clous de la qualification. Mais ils n'ont plus leur destin en main puisqu'il faudra attendre les résultats du Racing, des Harlequins, de Bordeaux et de Gloucester pour être fixé. Quoi qu'il en soit, Lyon a fait le travail et si la qualification venait à lui échapper, la poursuite de l'aventure européenne en Challenge Cup (qui est d'ores et déjà certaine) pourrait être une consolation.