La Coupe des confédérations, qu'est-ce que c'est ?

Un joyeux bordel historique


Pour les amateurs d'histoire avec un grand H, la Coupe des confédérations est un sujet à s'arracher les cheveux. Officiellement, la compétition existe depuis 1992. Sauf que ses prémices remontent à 1985, et la Coupe intercontinentale des nations. Un trophée en bois qui se joue sur un seul match, entre le champion d'Europe et celui d'Amérique du Sud. La France, forte de son titre européen de 1984, remporte fin août la première édition au Parc des Princes face à l'Uruguay (2-0). La deuxième édition aura lieu

…

en 1993. L'Argentine de Maradona s'impose aux tirs au but face au Danemark de Peter Schmeichel. Ça, c'est les prémices.


Sauf qu'il faut revenir un an en arrière pour trouver trace de la première édition recensée de la Coupe des confédérations. Organisée par l'Arabie Saoudite, champion d'Asie en titre, elle s'intitule alors « Coupe du Roi Fahd », ou championnat intercontinental. Un nom à côté de la plaque, puisque la compétition compte quatre équipes (Arabie Saoudite, Argentine, Côte-d'Ivoire et États-Unis), qui s'affrontent directement en demi-finales et finale. L'Argentine s'impose sans trop forcer grâce à une équipe de petits jeunes qui a quand même de la gueule : Redondo, Baptistuta, Simeone

…

La deuxième édition a lieu trois ans plus tard, toujours en Arabie Saoudite, et réunit cette fois six équipes : le champion d'Europe (Danemark) et le pays hôte sont ajoutés à la liste, le Japon ayant subtilisé le titre de champion d'Asie à l'Arabie Saoudite. Deux poules de trois : le premier est qualifié pour la finale, le deuxième pour la petite finale et le troisième n'a plus qu'à rentrer pleurer chez lui. Le Danemark de Michael Laudrup s'impose 2-0 face au tenant du titre argentin.


C'est à ce moment que la FIFA décide de mettre son petit grain de sel. Sous la houlette du Brésilien João Havelange, l'instance internationale prend la compétition (...) Lire la suite sur sofoot.com

FANTASY LFP - Le Fantasy officiel de la Ligue 1 débarque sur Yahoo Sport - Jouez maintenant

Les plus vus