Coupe d'Angleterre: Arsenal écarte Leeds et Bielsa après avoir été bien secoué

Malmené pendant 45 minutes par le Leeds (D2) de Marcelo Bielsa, Arsenal s'est qualifié difficilement (1-0) à domicile lundi pour le 4e tour de la Coupe d'Angleterre. On peut même dire que le co-leader de Championship avec West Bromwich Albion, qui compte 9 points d'avance sur le 3e et premier barragiste Brentford, a donné la leçon au 10e de Premier League.

Sans idée, sans combativité, avec une équipe coupée en deux et un Mesut Özil invisible - 13 ballons touchés seulement, plus petit total de la première période, dont un seul dans les 30 derniers mètres, et encore, pour tirer un corner -, les Gunners étaient aux abonnés absents.

En face, les Peacocks ont déployé un jeu des plus plaisants et aussi "à la Bielsa" qu'il est possible de l'imaginer, où chaque passe semble pensée avec trois coups d'avance et chaque joueur semble savoir où il doit être et quand il doit y être. C'était un miracle que Leeds avec ses 63% de possession et ses 15 tirs contre 3 sur les 45 premières minutes n'ait pas pris l'avantage.

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Arteta a su trouver les mots

Si le gardien remplaçant Emiliano Martinez a été sauvé par sa barre sur une frappe dans la surface de Patrick Bamford (16e), il a réalisé plusieurs parades décisives, dont une magnifique sur une tête d'Ezgjan Alioski (33e) qui filait vers sa lucarne. Mais là où l'équipe d'Unai Emery aurait sans doute sombré lors du second acte, Mikel Arteta a su trouver les mots pour totalement inverser le cours...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi