Coupe Davis: 2-0 pour la France, "un bon petit bonheur'' pour Noah

C’est un capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis heureux qui est revenu sur les deux victoires en simple de son équipe sur la Grande-Bretagne. S’il savoure le fait de mener 2-0, Yannick Noah n’en demeure pas moins vigilant avant le double de samedi.

Yannick, quelle analyse portez-vous sur vos deux victoires en simple aujourd’hui ?

Le premier match était plus équilibré que le score. Lucas (Pouille, ndlr) a fait une bonne entame de match, était bien dans la partie en milieu de second set avec un break, puis il a eu une petite baisse de régime. Son adversaire avait presque gagné le deuxième set. Le tie-break a été énorme. La physionomie du match aurait pu tourner à ce moment-là et quand on connait l’importance de ce premier match, ça m’a fait vraiment beaucoup de bien que Lucas gagne ce deuxième set.

Et sur le deuxième, que Jérémy Chardy a livré en cavalier seul ?

Il a joué comme on l’espérait. Il a vraiment fait un match solide de terre battue, face à un adversaire qui avait des difficultés à se déplacer. Jérémy nous a montré plein de choses contre un joueur facilement débordé.

2-0 avant le double, vous devez vous sentir bien, là, tout de suite ?

A lire aussi : Chardy, en démonstration, apporte le 2e point aux Bleus

Vendredi soir, 2-0, je suis détendu oui (sourires). Pas besoin de somnifères pour s’endormir. Je suis toujours stressé. Je pensais qu’avec le temps, ça allait passer. Mais non, c’est de pire en pire (sourires).

Finalement, vous avez fait le bon choix de surface...

La bonne surface, on le savait. On savait aussi que ça allait être plus compliqué avec Edmund.  J’avais entendu qu’Evans n’avait...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages