Coupe Davis - Coupe Davis : le projet de réforme dévoilé

L'Equipe.fr
L’Equipe
Le 4 août prochain, la Fédération internationale (ITF) votera pour ou contre une réforme de la Coupe Davis. Le projet a été dévoilé dans plusieurs médias. La Coupe Davis nouvelle formule reposerait sur une compétition à 18 équipes.

Coupe Davis - Coupe Davis : le projet de réforme dévoilé

Le 4 août prochain, la Fédération internationale (ITF) votera pour ou contre une réforme de la Coupe Davis. Le projet a été dévoilé dans plusieurs médias. La Coupe Davis nouvelle formule reposerait sur une compétition à 18 équipes.

Le 4 août prochain, la Fédération internationale (ITF) votera pour ou contre une réforme de la Coupe Davis. Le projet a été dévoilé dans plusieurs médias. La Coupe Davis nouvelle formule reposerait sur une compétition à 18 équipes.Si la refonte de la Coupe Davis est décidée, l'épreuve comprendra alors 18 équipes et se jouera sur un mode Coupe du monde. Quatre nations seront qualifiées d'office. Il s'agira des quatre ayant atteint les demi-finales de l'édition précédente. S'ajouteront 12 formations issues d'une phase de qualification (avec 24 candidats : les 12 éliminés avant les demies de l'année précédente et 12 équipes issues du groupe I). Enfin il y aura deux dernières places pour la phase finale qui seront attribuées sur invitation. Chaque opposition entre deux équipes sera jouée au meilleur des trois manches (deux simples, un double).«Il fallait répondre au défi de la modernité sans renoncer aux fondamentaux de la tradition», a déclaré Bernard Giudicelli, le président de la Fédération française (FFT), qui présentera le projet à l'ITF le 22 juin prochain en tant que responsable du comité Coupe Davis, sur le site internet du Parisien. L'instance internationale rendra ensuite sa décision le 4 août au terme d'un vote. En plus des trois milliards de dollars que le groupe Kosmos, organisateur de la future Coupe Davis, apportera, l'ITF va investir 53 millions. Le prize money sera, lui, de 20 millions de dollars pour les équipes qualifiées.L'ITF et l'ATP auraient également décidé du retour des points marqués en Coupe Davis, afin que les meilleurs joueurs y participent. Car «il faut endiguer le désamour des meilleurs joueurs mondiaux pour l’épreuve, a poursuivi Giudicelli. Ils n’étaient que 47 % du Top 10 à la jouer en 2017». Et l'ATP aurait également accepté de supprimer son propre projet de Coupe du monde. La Coupe Davis nouvelle formule se déroulerait toujours à la fin du mois de novembre. Mais où ? «L’Europe tient la corde» pour Bernard Giudicelli. L'ITF souhaite également faire évoluer la Fed Cup (avec un projet de 16 équipes et un Final Four). 22 millions de dollars seront dégagés pour cela.

À lire aussi