Coupe Davis - Lucas Pouille et Jérémy Chardy lancent parfaitement l'équipe de France

Marion Poidevin

L’équipe de France mène 2-0  face à la Grande-Bretagne après cette première journée de Coupe Davis. Lucas Pouille avait parfaitement lancé les Bleus avant que Jérémy Chardy ne se montre impérial devant Dan Evans.

Jérémy Chardy déroule face à Evans et met les Français sur orbite.

Pouille lance les Bleus …

Leader de l’équipe de France lors de ce week-end de Coupe Davis, Lucas Pouille a parfaitement répondu présent. Le Français s’est imposé (7-5, 7-6, 6-3) face à Kyle Edmund pour mettre ses coéquipiers en bonne position. Ce fut compliqué mais le Nordiste a finalement assuré l’essentiel.

Tendu en début de rencontre, le 17ème mondial a laissé échappé un break d’avance dans le premier set avant de breaker à 6-5 pour conclure sur son service. On le pensait alors libéré avec un nouveau break d’entrée de deuxième set. Mais un jeu de service raté à 4-3 a relancé Kyle Edmund.


Il est ensuite complètement passé à côté de son début de tie break (une double faute, trois fautes directes) pour laisser le Britannique mener 5-2 avec deux services à suivre. S’en est suivi une fin de jeu décisif parfaite du Français qui a remporté six des sept derniers points pour l’emporter 8-6 et prendre un ascendant définitif dans ce premier match. Un break en milieu de troisième manche (juste après avoir dû écarter deux occasions sur son service) et Lucas Pouille s’est envolé vers la victoire.


… Chardy fait le break

Six ans après sa dernière sélection, Jérémy Chardy entrait dans l’arène avec l’avantage au score. Et le Pâlois a déroulé son plan sans aucun accroc (6-2, 6-3, 6-3). 44ème mondial et numéro un britannique en l’absence d’Andy Murray, Dan Evans n’a rien pu faire face au rouleau compresseur français. En 23 minutes, le Français menait déjà 5-0.

Un service au rendez-vous (11 aces, 65% de premières balles, 76% de points gagnés derrière celles-ci) et un coup droit destructeur, Chardy a fait mal à Evans pendant 1h50. En manque de puissance, le joueur d’1m75 a sans cesse plié avant de finir par rompre face à ce coup droit très lifté qui l’a obligé à régulièrement slicer en revers.


Si le Britannique a bien tenté d’inverser la tendance en enchaînant au filet après son service, il a trouvé sur sa route la qualité de retour d’un Chardy en pleine confiance. Et c’est d’ailleurs sur une volée de coup droit dans le filet qu’il a définitivement rendu les armes dans ce deuxième match du jour.

Jérémy Chardy, qui pointe à la 68ème place mondiale, est toujours invaincu en Coupe Davis et compte désormais quatre victoires en quatre simples à enjeu disputés. Remplaçant à son arrivée et propulsé titulaire à la suite de ses très bons entraînements de la semaine à la place de Simon, le Français a parfaitement justifié la confiance de son sélectionneur.


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages