Coupe Davis - Pierre-Hugues Herbert, à propos de l'ambiance à Madrid lors de la Coupe Davis : « Oui, c'est triste »

L'Equipe.fr
L’Equipe

Malgré le point du double arraché au Japon, synonyme de victoire, le partenaire de Nicolas Mahut ne pouvait s'empêcher de regretter l'ambiance morose de cette première rencontre à Madrid, ce mardi. Pierre-Hugues Herbert, après la victoire de la France face au Japon en phase de groupes : « Un malaise ? Je ne sais pas, c'est difficile d'avoir un malaise quand on porte le maillot de l'équipe de France. Même si effectivement c'est extrêmement différent de ce qu'on a pu vivre par le passé, notamment la dernière fois qu'on a joué cette compétition, une finale à domicile, à Lille devant 20 000 supporters (défaite face la Croatie l'an dernier)... Oui c'était assez spécial, c'est la première fois que je m'entends chanter la Marseillaise ! C'est différent, voilà. Mais on s'y attendait un petit peu. En prenant cette décision de changer les règles, ça pouvait arriver. De toute façon, le changement c'est toujours difficile. Après ce n'est pas à nous, aujourd'hui, de juger. On n'est que joueurs de tennis. Notre rôle, c'est d'aller sur le terrain et de donner tout ce qu'on peut, d'essayer de faire de spectacle, de ramener un point pour l'équipe de France. Ce n'est pas à nous d'organiser des événements comme ça, ce n'est pas à nous que revient cette décision-là. Après, c'est certain que l'entrée a été assez triste, oui, comparée à la finale de 2018 à la maison. Oui c'était triste. C'est sûr que les supporters français nous manquaient. Quand on est sur le terrain en match de Coupe Davis, c'est vrai qu'ils ont un impact. Nous sommes deux sur le terrain avec Nicolas, on a l'impression d'être trois avec le public qui nous pousse, nous aide, on a envie de tout leur donner. Il manquait ça aujourd'hui mais on s'est concentré pour les remplacer par l'équipe, le capitaine, tous ceux qui étaient là. On a pensé forcément à eux, avec l'envie de gagner pour la France. » Calendrier/Résultats/Classements

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

À lire aussi