Coupe Davis: le service après-vente de Piqué, entre âme à préserver et détails à corriger

Cible de nombreuses critiques depuis le "rachat" de la Coupe Davis par son entreprise, Gerard Piqué est monté au créneau ce dimanche pour défendre le nouveau format de l’épreuve avant la grande finale de l’édition 2019 entre l’Espagne et le Canada. 

Si tout n’a pas été parfait lors de la semaine de compétition à Madrid, le défenseur du Barça promet de travailler pour corriger ces erreurs, notamment en matière de programmation avec des matchs à rallonge pendant la nuit.

"Vous savez, c'est la toute première édition sous ce nouveau format. Je pense que beaucoup de gens ne savaient pas à quoi s'attendre, a avoué le Catalan. Ils ne savaient pas trop comment cela allait se passer. Beaucoup de personnes étaient en situation d'attente pour voir le déroulé. C'est vrai que certains courts n'étaient pas remplis."

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Piqué: "Préserver ce genre d’émotions tellement uniques"

Egalement critiqué pour le manque d’ambiance en début de semaine, Gerard Piqué s’est félicité de l’atmosphère bouillante lors des matchs de l’Espagne ou encore de la ferveur des supporters serbes lors du duel contre la France. Et si certains ont préféré boycotter la compétition, le patron du groupe Kosmos a salué l’implication de tous les joueurs présents à Madrid.

"La meilleure chose que l’on peut retenir de cette édition, c’est son âme et la manière dont pleurent les joueurs quand ils perdent, a estimé l’international espagnol face aux médias....

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi