Coupe de France (7e tour) : les Girondins de Bordeaux assurent contre le Stade Bordelais

Yoann Barbet a marqué son premier but avec les Girondins dans ce derby de Bordeaux. (A. Martin/L'Équipe)

Leaders de Ligue 2, les Girondins de Bordeaux ont parfaitement négocié leur entrée en lice en Coupe de France, samedi, en remportant un derby contre le Stade Bordelais (N2).

Alors que son dauphin, Le Havre, a trébuché, Bordeaux, leader de L2, n'a pas tremblé pour son entrée en lice en Coupe de France (7e tour), samedi, en dominant facilement le Stade Bordelais (N2), au stade Sainte-Germaine (3-0). Après avoir touché le poteau avant la pause, Zuriko Davitashvili a ouvert le score sur penalty (55e), et les Girondins ont maintenu leur étreinte, même si leur gardien polonais Rafal Straczek a sorti une grosse parade pour éviter l'égalisation à l'heure de jeu. Yoann Barbet a fait le break, après un bon ballon de Dilane Bakwa, tout juste entré en jeu (72e). Logan Delaurier-Chaubet a planté un troisième but en fin de rencontre (84e) pour sceller le sort du Stade Bordelais.


lire aussi

Tous les matches et les résultats du 7e tour de la Coupe de France


Nîmes facile contre le FC Borgo

Avant-dernier de Ligue 2, le Nîmes Olympique a très bien négocié (3-0) son entrée en lice en Coupe de France, face aux Corses du FC Borgo (N). Une semaine avant la réception de Bordeaux en Championnat, les Nîmois ont rapidement pris les devants grâce à Moussa Koné (3e) et Rafiki Saïd (14e), avant le premier but en pro de Pablo Pagis (19 ans), le fils de l'ancien attaquant Mickaël Pagis (80e).


lire aussi

Toute l'actu de la Coupe de France