Coupe de France: Dembi déplore le manque d’humanisme de la FFF

RMC Sport

Fred Dembi suivra bien des tribunes le 16e de finale de la Coupe de France entre Rouen et Angers, dimanche. Le milieu sera en effet suspendu pour avoir écopé d’un carton jaune lors du précédent contre Metz (3-0), lors duquel il avait célébré son but en retirant son maillot pour exhiber celui de Nathaël Julan, son ancien coéquipier et joueur de Guingamp décédé dans un accident de voiture le 3 janvier. La Fédération française de football a confirmé la sanction la semaine dernière alors qu’il espérait la clémence de la commission de discipline. 

"J’ai conscience que les personnes de la commission ont pris cette décision pour éviter que cela fasse jurisprudence, a-t-il expliqué dans Le Parisien. Ils ne veulent pas que d’autres joueurs endeuillés fassent la même chose. Si j’avais eu un décès dans ma famille, je n’aurais pas contesté ce carton. Mais là, on parle d’un joueur professionnel qui est mort. Cela concernait le football français puisqu’il est décédé le vendredi 3 janvier et tout le week-end suivant de Coupe a été marqué par des hommages dans tous les stades."

"Je trouve ça très cruel"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Le joueur explique ne pas avoir réfléchi au moment de fêter son but de la sorte en hommage à son ami, côtoyé au Havre. "Je suis quelqu’un d’entier, poursuit-il. J’avais mis le maillot de Nathaël pour qu’il m’accompagne. Je ne marque pas très souvent et, comme par hasard, au bout de six minutes, j’ouvre le score…...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi