Coupe de France: l'OM fera probablement "un geste" sur la recette pour Granville

L'OM a semble-t-il décidé de s'éviter une nouvelle polémique. Alors que le club de Trélissac a reproché à l'actuel deuxième de L1 de ne pas lui avoir laissé l'intégralité de la recette après le 32e de finale de Coupe de France, le 16e de finale contre Granville (vendredi, 21h05) ne devrait lui pas déboucher sur une telle affaire.

"Nous sommes prêts à faire un geste, on réfléchit auquel", a ainsi expliqué l'OM à l'AFP, avant même sa rencontre contre la formation normande de National 2. Le club pourrait par exemple prélever la part que lui coûte le déplacement et laisser une partie de sa recette à Granville. Selon nos informations, il n'y aurait toutefois rien d'officiel à l'heure actuelle, même si les discussions existent entre les deux clubs, et si le président de l'USG ne désespère pas de trouver un accord vendredi, avant le coup d'envoi.

L'OM compte ses sous

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Il faut dire que début janvier, le géant phocéen avait peu goûté la sortie du président de Trélissac et son long parcours médiatique pour raconter l'histoire de la recette. L'OM s'était même fendu d'un communiqué pour justifier son choix de ne pas reverser sa part à son adversaire. Le club olympien avait ainsi rappelé qu'avec 400.000 euros à se partager en deux, Trélissac faisait déjà une très bonne affaire en recevant à Limoges le très populaire club provençal.

"L'époque des dépenses somptuaires de RLD", Robert-Louis Dreyfus, l'ancien propriétaire décédé...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi