Coupe de France : Nancy et Cannes s’offrent un exploit en 32e de finale

·1 min de lecture
Pourtant réduite à 8, l'AS Nancy est parvenue à se qualifier en 16e de finale de la Coupe de France en venant à bout de Troyes, à l'issue de la séance des tirs au but. (Image d'illustration)
Pourtant réduite à 8, l'AS Nancy est parvenue à se qualifier en 16e de finale de la Coupe de France en venant à bout de Troyes, à l'issue de la séance des tirs au but. (Image d'illustration)

Au lendemain du match arrêté à 1-1 entre le Paris FC et Lyon en raison de nouveaux incidents en tribunes, la Coupe de France a repris ses droits samedi 18 décembre avec la qualification en 16e de finale de Lille, Nantes, Clermont ainsi que Nancy et Dijon, auteurs d?authentiques exploits en venant à bout de Troyes et Dijon.

Nancy, dernier de Ligue 2, a signé le premier exploit de ces 32e en faisant tomber Troyes (L1) au stade de l?Aube. Réduite à 8 après les expulsions de Nonnenmacher (32e), Ciss (76e) et Karamoko (90e + 4), l?équipe entraînée par Benoît Pedretti s?est qualifiée aux tirs au but (1-1, 4-2 t.a.b). Les Nancéiens avaient réussi à égaliser par Jung (63e) alors qu?ils étaient déjà en infériorité numérique. Lors de la séance de tirs au but, Suk et Larouci ont manqué leurs tirs.

Autre très belle performance, celle de l?AS Cannes, club de 5e division, qui a évincé Dijon (L2). Menés peu après la pause, les Cannois ont égalisé en fin de match pour arracher une séance de tirs au but, lors de laquelle les expérimentés Deaux et Sammaritano ont notamment échoué pour le DFCO (1-1, 3-2 t.a.b).

À LIRE AUSSIVent de violence dans les stades de football français

Les clubs de Ligue 1 font respecter leur loi

En début de soirée, le champion de France en titre Lille a tranquillement assuré sa qualification 3-1 face à Auxerre (2e division) au stade Pierre-Mauroy, même si les Bourguignons se sont réveillés en deuxième période. Mais Gomes, David et Celik avaient donné une [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles