Coupe de France: Nanterre sans pitié pour Le Mans en finale

Trois ans après, Nanterre s’est offert la deuxième Coupe de France de son histoire ce samedi en s’imposant tranquillement contre Le Mans (96-79), à l’AccorHotels Arena de Paris.

Nanterre a régalé. Sans jamais être inquiété. En faisant étalage de ce qui fait sa force depuis plusieurs années – un jeu offensif huilé que les rugueux Sarthois n’ont pu dérégler –, Nanterre s’est offert une deuxième Coupe de France, trois ans après le sacre de 2014.

Deuxième pire attaque du pays, Le Mans misait sur sa défense pour contrôler le match. Raté. Nanterre et ses shooteurs fous ont imposé d'entrée un rythme d'enfer.

Schaffartzik survole la finale

Si Chris Warren et Hugo Invernizzi se sont chargés d'allumer le brasier (19-9, 7e), c'est l'Allemand Heiko Schaffartzik (24 pts) qui s'est occupé de l'entretenir ensuite.

A Bercy, l'ancien capitaine de la Mannschaft est comme chez lui, se rappelant au souvenir de ses deux trophées de meilleur tireur à trois points du All Star Game en 2015 et 2016.

A lire aussi >> EuroBasket 2017: De Colo, lui, sera bien là

Nanterre peut doubler son bonheur

Il a frappé deux fois quand le MSB commençait à montrer les crocs (45-38, 19e), sous l'impulsion de ses vétérans Pape-Philippe Amagou et Mickaël Gelabale. Un prélude du festival à venir : avec quatre banderilles primées au troisième quart, Schaffartzik a écoeuré Le Mans à lui tout seul (70-56, 30e).

Le meneur Chris Warren (26 pts) a conclu le travail dans le dernier acte, devant des Manceaux sans réaction. Pour la JSF, le meilleur est peut-être à venir. Dès mardi, ils peuvent...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages