Coupe de France : Saint-Étienne et Laval éliminés aux tirs au but

Laurent Batlles et les Verts ont été éliminés dès leur entrée en lice en Coupe de France. (F. Faugère/L'Équipe)

Muet dans le jeu face à Rodez, Saint-Étienne a été éliminé aux tirs au but samedi pour son entrée en lice en Coupe de France. Laval est également passé à la trappe, battu par Orvault (R1).

Un petit tour et puis s'en vont. Pour leur entrée en lice en Coupe de France, Saint-Étienne et Laval ont été éliminés aux tirs au but samedi. Si les Stéphanois ont été battus par Rodez (0-0, 4-3 aux t.a.b.), autre pensionnaire de Ligue 2, les Mayennais, menés à partir de la demi-heure de jeu (Théo Kersuzan, 28e), ont été surpris par Orvault, club de R1, (1-1, 6-5 aux t.a.b.), malgré l'égalisation sur corner de Geoffray Durbant (83e).


Un après-midi plus paisible pour Grenoble et Pau

Du côté de Geoffroy-Guichard, les Verts se sont offert les meilleures occasions de cette rencontre à l'image de cette frappe croisée d'Ibrahima Wadji qui a frôlé le montant à la suite d'une percée de Lenny Pintor (6e), ou cette tête de Mathys Saban dans le temps additionnel sortie par Sébastien Cibois (90e+4).

Le gardien ruthénois a été le héros de la séance de tirs au but. Après avoir détourné la tentative de Victor Lobry, le portier formé au PSG a arrêté celle d'Ibrahima Wadji, pourtant buteur sur penalty le week-end dernier face à Amiens (1-0). Clément Depres a inscrit le but de la qualification pour le 8e tour.

Pau et Grenoble ont connu un après-midi plus tranquille. En déplacement dans le Gard, les Pallois ont facilement battu Aigues-Mortes, club de N3 (3-0). Les Isérois, eux, ont disposé de l'AS Illzach Modenheim (R1) grâce à un triplé de Jordan Tell (4-1).


lire aussi

Tous les résultats du 7e tour de la Coupe de France