Coupe de France : Slimani et le banc portent l'OL contre Ajaccio

Adrien Hemard
·1 min de lecture

Avant ce 32e de finale, l’AC Ajaccio, modeste dixième de Ligue 2, n’avait jamais éliminé un club de L1 à l’extérieur en Coupe de France. Ca ne sera pas pour cette année : les Corses ont été surclassés par l’OL (5-1), qui menait 4-0 à la pause. Un festival d’autant plus notable que Lyon s’est présenté avec une équipe fortement remaniée au coup d’envoi : Bard, Benlamri, Caqueret, Cherki, De Sciglio, Diomandé et Slimani étaient ainsi titulaires. Une façon pour Rudi Garcia de "donner du rythlme" à ces garçons, plus que de faire souffler les habituels titulaires, a justifié le coach lyonnais avant le coup d’envoi. Et du rythme, ces garçons en ont mis.

Slimani, homme à tout faire

C’est simple : l’OL a plié la rencontre en une mi-temps, la première. Memphis Depay a d’abord profité d’un superbe service en une touche de balle de Slimani pour ouvrir le score (9e). De passeur, l’attaquant algérien s’est ensuite mué en buteur en surgissant au premier poteau sur un centre au cordeau de De Sciglio (21e). Maxwell Cornet s’est ensuite invité à la fête sur une nouvelle ouverture inspirée de Bruno Guimaraes (24e). Puis Islam Slimani – encore lui – a combiné avec...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi