Coupe de France: Tours crie au scandale pour un tir au but et la recette

C’est peu dire que Tours l’a mauvaise après ce week-end de Coupe de France. Au lendemain de son élimination face à Nîmes (2-2, 4 tab à 2), en 32es de finale, le club de National 3 a diffusé un communiqué incendiaire. En s’en prenant d’abord aux arbitres de la rencontre, coupables d’une "erreur grossière" lors de la séance de tirs aux buts.

Alors qu’un officiel se trouvait dans la surface et qu’un autre surveillait la ligne de but, les arbitres ont invalidé le tir au but de Youssef Hidasse. Après avoir heurté la barre transversale, le ballon semblait pourtant assez clairement avoir rebondi dans le but. "Comment les arbitres internationaux désignés sur ce match, idéalement placés, n’ont pu voir ce qu’on vu 3.500 spectateurs à vitesse réelle?", s’interroge Tours.

"Les Nîmois sont partis en catimini avec leur recette"

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Mais les hommes au sifflet ne sont pas les seuls dans le viseur de la formation d’Indre-et-Loire. Les Nîmois en prennent aussi pour leur grade. Les pensionnaires de Ligue 1 sont accusés d’être "partis en catimini avec leur part de recette" après avoir été "placés dans les meilleures conditions durant leur séjour".

D’après Tours, le total de la recette des Crocodiles s’élèverait à 9.500 euros. "Un montant qui, à l’échelle d’un budget de club de Ligue 1, représente une microscopique goutte d’eau", s’indigne la formation de cinquième division, avant de conclure par un proverbe en forme de...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi

À lire aussi