Coupe de France : Versailles sous les feux des projecteurs

·1 min de lecture
© Cédric Chasseur

C'est un match dans des conditions uniques que vont disputer les joueurs du club de football FC Versailles. Ce samedi, ses joueurs disputeront les 8ème de finale de la Coupe de France à Toulouse, en Haute-Garonne et non pas à domicile. La raison ? Une règle stipule qu'aucune source de lumière ne doit être visible depuis la chambre du Roi Louis XVI. Le Stade Montbauron étant situé dans un rayon de moins de 5 km, impossible d'y installer des éclairages. D'où l'inversion de la rencontre, au grand dam du milieu de terrain Melvyn Vieira.

"On en veut un peu à l'histoire de la France", a déclaré Melvyn Vieira, milieu de terrain FC Versailles, club qui compte 1100 licenciés. "Après, il y a un truc en fait, de se dire qu'ils ont inversé le match. On peut faire quelque chose d'encore plus grand, alors que personne ne nous attend. Ils ont leur repère, c'est leur stade. On peut aller faire quelque chose là-bas et rendre la chose encore plus belle."

Une ascension pour le club des Yvelines

Le leader du groupe A de Nationale 2 vit déjà une aventure historique. Il s'agit de son premier 8e de finale de Coupe de France dans la vie du club, et qui aura lieu face au Toulouse FC . Une belle ascension pour Versailles, qui a vu arriver de nouveaux investisseurs en novembre, avec l'ambition de monter en National (la 3e division française) dès la fin de cette saison. C'est à ce moment que Jean-Luc Arribart a été nommé directeur général du club. "Au tour précédent, nous avons déjà joué à domicile grâ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles