Coupe de France : victoire du PSG, échec de Nantes, et un peu d'air pour l'OM

Source AFP
·1 min de lecture
Le Paris SG (1-0 à Caen/L2) a rejoint dans la soirée Monaco (1-0 à Grenoble/L2) et Lille (1-0 à Dijon)
Le Paris SG (1-0 à Caen/L2) a rejoint dans la soirée Monaco (1-0 à Grenoble/L2) et Lille (1-0 à Dijon)

Les clubs qui foulaient la pelouse ce mercredi 10 février au soir n'ont visiblement pas vécu la même journée. Et pour certains, la pilule est même bien plus difficile à avaler. C'est le cas notamment pour Nantes, dont la situation est décidément irrespirable. Lors de cette 32e de finale de la Coupe de France, le club a été éliminé par 4 contre 2 par Lens. Et ce, alors qu'a également été annoncé le limogeage de son entraîneur Raymond Domenech, arrivé tout récemment chez les Canaris. De son coté, Marseille s'est offert un peu de répit en battant Auxerre (2-0).

Les cadors de Ligue 1 se sont tranquillement imposés à l'extérieur. Le Paris SG (1-0 à Caen/L2) a rejoint dans la soirée Monaco (1-0 à Grenoble/L2) et Lille (1-0 à Dijon). Lyon avait écrasé mardi l'AC Ajaccio (L2) 5 à 1, le carré de tête du championnat sera donc au prochain tour, où les 15 qualifiés de la voie des professionnels retrouveront les 17 clubs amateurs rescapés, qui disputent les 13 et 14 février leurs 32e de finale dans ces deux voies séparées et inédites mises en place en raison de la pandémie qui a longtemps provoqué l'interruption du football amateur.

Première victoire pour Nasser Larguet avec l'OM

Nantes n'y sera donc pas. Le club de Loire-Atlantique continue de s'enfoncer, avec un 16e match sans victoire, toutes compétitions et tous entraîneurs confondus. Raymond Domenech, écarté avant même de diriger un huitième match, n'a donc même pas assisté au dernier naufrage de son équipe, qui s'es [...] Lire la suite