Coupe de la Ligue - PSG, Meunier : "C'est ce qu'il manquait l'an passé, un soutien des patrons"

Le PSG a écrasé l'AS Saint-Etienne en Coupe de la Ligue ce mercredi. Retrouvez les réactions des protagonistes.
Le PSG a écrasé l'AS Saint-Etienne en Coupe de la Ligue ce mercredi. Retrouvez les réactions des protagonistes.

Thomas Meunier, défenseur du PSG, au micro de Canal + : "Un début d'année parfait ? Oui encore une fois, grâce notamment a un rouge, ils n'ont vraiment pas de bol contre nous j'ai envie de dire, on se fait toujours les dents sur eux. On a eu un maximum de réussite. Ça jouait au futsal par moment. Je ne peux que féliciter le groupe, on a joué jusqu'à la dernière minute comme le coach l'a demandé, qu'il y en ait 3, 4, 5, 6 l'objectif c'est de marquer un maximum de buts. La complicité dans le groupe ? C'était déjà le cas l'année passée en vérité. Pour moi rien n'a changé. La mentalité est bonne. Le staff suit bien, la direction aussi. Pas seulement Leonardo mais tout le monde. C'est ce qu'il manquait l'an passé, un soutien des patrons. C'est un vrai plus. On parle de Leonardo, mais il y a aussi son bras droit, les gars de la communication. Ils ont connu le football de haut niveau et quand ils parlent on écoute. Dortmund va jouer seulement cinq matches et nous beaucoup plus d'ici notre match ? On a un groupe qualitatif, quand on voit les jeunes, c'est juste exceptionnel. Ils prouvent aussi par moments qu'ils ont leur place dans le groupe professionnel".

Thomas Tuchel, entraîneur du PSG, au micro de Canal + : "Quatorze buts pour les 4 fantastiques ? C'est le job des attaquants. Oui, ils monopolisent les buts de l'équipe, mais on voit qu'ils cherchent les joueurs dans la meilleure position, ils ne sont pas égoïstes. Mauro a marqué trois fois aujourd'hui mais les passes décisives sont bonnes, la préparation de l'action est bonne. On joue ensemble. Je suis convaincu que c'est un effort de l'équipe offensivement et défensivement. Si nous sommes capables de jouer comme durant les dernières semaines, nous sommes très dangereux. Meilleur que l'an dernier ? Oui, parce que nous sommes ensemble. On a des joueurs sur le terrain qui sont décisifs, on a gagné en mentalité avec Abdou, Ander, Mauro et Gana. On a gagné des joueurs qui sont habitués à jouer tous les trois jours et au plus haut niveau. C'est ça le changement. Après le premier match contre Manchester tout le monde était convaincu que nous étions au meilleur niveau, mais il y a eu des blessures et la suite vous la connaissez, mais maintenant on a progressé. On attaque et défend ensemble, on a un bon esprit pendant les entraînements et les matches. Oui, on a un esprit collectif. On gagne parce qu'on a les meilleurs joueurs mais aussi la meilleure équipe. On a une complicité dans le groupe, c'est bien et c'est surtout nécessaire pour gagner les titres. Aller plus loin que l'année dernière ? J'espère, on peut seulement préparer des choses, si on gagne à la fin, c'est aussi la chance, dans les matches décisifs il faut avoir la chance. On s'est préparé pendant longtemps avec l'aide de Leonardo, nous sommes tous très proches. Mais c'est seulement le début. On a tous le sentiment que nous sommes préparés pour continuer comme ça.  Mon souhait pour 2020 ? Que tout le monde ait la santé, et comme ça nous serons prêts à nous battre pour remporter les quatre titres".

Marco Verratti, milieu de terrain du PSG, en zone mixte : "C'était notre premier match de 2020 à la maison, c'était aussi un match important parce que c'est un quart de finale de la Coupe de la Ligue et que l'année dernière on a été éliminé à ce stade de la compétition. C'est pour ça qu'on a commencé ce match très sérieusement, on a bien commencé. Marquer après deux minutes nous a facilité les choses, le rouge aussi. C'est une victoire méritée. On a dit aussi ça dans le vestiaire, il faut tout donner, ne pas s'arrêter. À la fin du match on était tous contents. Je pense qu'on a la chance d'avoir quatre joueurs qui sont dans les 10 meilleurs du monde. C'est incroyable d'avoir ça. C'est pour ça que l'entraîneur a décidé de changer de système parce que laisser un des quatre sur le banc c'est difficile. En travaillant vraiment, on arrive aussi à bien défendre. Si on veut jouer comme ça, on doit tous faire les efforts et je félicite les attaquants qui le font. Je pense qu'on s'est parlé après le match de Madrid qu'il fallait que tout le monde court si on voulait changer le système. On a changé un peu la mentalité, si on veut jouer comme ça tout le monde doit faire l'effort, et ça fait plaisir. Mauro ? Il peut ne pas toucher le ballon, il sait que le ballon va arriver à lui et il va marquer, il est  toujours prêt. C'est sa caractéristique principale de Mauro. On ne pensait pas qu'il allait être aussi bien, les six premiers mois c'est toujours difficile, mais il est incroyable et on espère qu'il va continuer comme ça".

Faire défiler pour accéder au contenu
Annonce

Mauro Icardi, attaquant du PSG, en zone mixte : "Oui commencer l'année c'est important pour tout le monde et pour l'équipe. Nous l'avons déjà fait avec le dernier match en Coupe de France, nous avions démontré l'équipe que nous avons. Et aujourd'hui, à la maison, nous avons de nouveau démontré l'équipe que nous avions, face à un autre adversaire, en faisant un grand match. Les quatre fantastiques ? Nous travaillons pour nous améliorer, pour avoir un jeu collectif huilé, pour attaquer ensemble, pour défendre ensemble, le faire de la meilleure manière. Nous savons ce que nous devons faire. C'est grâce à ça que nous aurons de bons résultats. Oui nous savons que si nous voulons jouer avec quatre attaquants nous devons tous faire les sacrifices ensemble. Et c'est ce que nous faisons depuis que l'entraîneur a changé de système. Et nous le faisons très bien".

Kylian Mbappé, attaquant du PSG, en zone mixte : "Bonne année ! C'était une belle partie, on a bien joué dans l'état d'esprit, dans la volonté d'aller vers l'avant, c'est encourageant pour la suite, mais c'est qu'un début. Il y a eu une prise de conscience je pense que ce n'était pas suffisant pour des joueurs de ce niveau-là de fournir aussi peu d'efforts, après ce n'est pas encore parfait. Mais on est beaucoup mieux. Les joueurs derrière nous sont aussi beaucoup plus frais, ça les soulage, et ils peuvent nous donner des meilleurs ballons. C'est donnant-donnant, tout le monde peut profiter de cette situation. Est-ce que ça peut fonctionner en C1 ? Je ne suis pas devin mais on va faire en sorte d'être le plus performant possible peu importe le système. C'est le coach qui va décider. Une prolongation, c'est ma volonté ? Ma volonté c'est simplement de jouer au football, d'être concentré sur la saison, il y a pas mal de choses qui se sont passées. Le club est dans une situation qui est tranquille et stable, ce n'est pas le moment de parler de ça, c'est le moment de jouer au football. Il y a pas mal d'échéances qui arrivent donc je veux uniquement me concentrer sur le football et sur la saison".

Plus de réactions à venir...

 

Benjamin Quarez au Parc des Princes

À lire aussi