Coupe du monde 2018 : Paul Pogba, l'homme clé

Andréa La Perna
·1 min de lecture

Contre l'Australie, Pogba provoque le but de la victoire alors que l'équipe de France n'y arrive pas. Contre le Pérou, c'est lui qui récupère le ballon et lance Giroud dans la profondeur, juste avant que Mbappe inscrive l'unique but de la rencontre. Après avoir été laissé au repos contre le Danemark, il n'a jamais déçu, ni contre l'Uruguay, ni contre la Belgique, ni contre la Croatie, inscrivant le troisième but de la finale d'une frappe enroulée de son mauvais pied.

Le piston

Paul Pogba a été le joueur français le plus régulier de la compétition, au même titre que Raphaël Varane. Plus régulier même que l'extraterrestre N'Golo Kanté, passé au travers de sa finale. Didier Deschamps a mis en place une équipe redoutable dans les phases de transition offensive. Il avait besoin du piston capable de faire la passe verticale au bon moment. Le lien entre le milieu et l'attaque, c'était lui. D'autant qu'il a également accompli ses tâches défensives avec brio tout au long de la compétition.

Avant la Coupe du monde, Paul Pogba ne faisait pas ou plus...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi