Coupe du monde 2018 : peut-on se faire virer si l'on suit un match de foot au travail ?

Thomas Baïetto
Franceinfo
Certains matchs, dont le deuxième et le troisième de la France, se déroulent à l'heure où de nombreux fans de foot seront au travail.

Coupe du monde 2018 : peut-on se faire virer si l'on suit un match de foot au travail ?

Certains matchs, dont le deuxième et le troisième de la France, se déroulent à l'heure où de nombreux fans de foot seront au travail.

Le match d'ouverture de la Coupe du monde 2018 ? Jeudi 14 juin, à 17 heures. France-Pérou ? Jeudi 21, à 17 heures. France-Danemark ? Mardi 26, à 16 heures… Si vous comptiez regarder les matchs du Mondial confortablement installé dans votre canapé à l'heure du dîner, vous avez peut-être oublié quelques détails : le léger décalage horaire avec la Russie – où se tient la compétition – et les desiderata des diffuseurs de la compétition ! Si certains matchs débuteront bien à 20 heures (heure française), de nombreux autres débuteront en revanche à 17 heures, 16 heures, 14 heures et même midi. Autrement dit, à l'heure où vous serez peut-être au travail...

>> Découvrez le calendrier complet de la Coupe du monde 2018

Thibault*, 26 ans, cogite déjà. "Il faut vraiment que je trouve un stratagème", confie ce surveillant dans un collège des Hauts-de-France. Jeudi 21, pour le deuxième match des Bleus, il sera devant l'établissement, en train de surveiller la sortie des élèves. "À part prendre un abonnement beIN Sport Connect, je n’ai pas encore d’idée, mais même avec un abonnement, ce sera très compliqué de pouvoir surveiller efficacement les élèves et suivre les matchs sur mon portable", poursuit le jeune homme. A défaut, il se rabattra sur une application pour suivre l'évolution du score en direct.

"C'est une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi

À lire aussi