Coupe du Monde 2022 : Après l’épopée du Maroc, les coups de tonnerre s’enchainent

Lors de la Coupe du Monde au Qatar, le Maroc a été le bourreau d'un grand nombre de grosses nations. En effet, la Belgique, l'Espagne et le Portugal ont tous été éliminés par les Lions de l'Atlas. D'ailleurs, les Diables Rouges, la Roja et la Seleção das Quinas se sont débarrassés de leurs sélectionneurs depuis leur défaite face aux hommes de Walid Regragui.

Qualifié pour la Coupe du Monde au Qatar, le Maroc a hérité d'un groupe très relevé avec la Croatie, la Belgique et le Canada. Contre toute attente, les Lions de l'Atlas sont parvenus à se qualifier devant toutes ces nations, et ils ont même fini premiers de la poule F, devant les Vatreni et les malheureux Diables Rouges, éliminés.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le Maroc a fait tomber la Belgique, l'Espagne et le Portugal

Après avoir fait tomber la Belgique, le Maroc avait la lourde tâche de se frotter à l'Espagne en huitième de finale de la Coupe du Monde. Et encore une fois les Lions de l'Atlas ont créé la surprise, éliminant la Roja. Opposé ensuite au Portugal de Cristiano Ronaldo, les hommes de Walid Regragui ont réalisé un nouvel exploit, avant d'être finalement battus par la France de Kylian Mbappé dans le dernier carré au Qatar. Dans la foulée, le Maroc a perdu le match pour la troisième place face à la Croatie.

R. Martinez, L. Enrique et F. Santos remerciés après le Maroc

Tombeur de la

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com