Coupe du Monde 2022 : Au coeur de la polémique et viré du Qatar, il sort du silence

Le gardien du Cameroun, André Onana, s’exprime enfin sur les circonstances de son renvoi de la sélection des Lions Indomptables en pleine Coupe du Monde, qui serait lié à un différend en interne avec son sélectionneur, Rigobert Song. Et le joueur de l’Inter Milan règle ses comptes…

Lundi matin, quelques heures avant le match décisif du Cameroun pour son avenir en Coupe du Monde face à la Serbie (3-3), André Onana a été renvoyé par la sélection des Lions Indomptables en raison d’un clash en interne avec son entraîneur, Rigobert Song : « Je donne plus d'importance à l'équipe qu'à un joueur. Onana a demandé à s'en aller et nous l'avons accepté. Il y a 26 joueurs dans cette équipe qui travaillent ensemble pour cette compétition et nous voulons montrer cet esprit de discipline et de respect », avait par la suite indiqué l’entraîneur camerounais, sans apporter plus d'explications. Mais le son de cloche est différent du côté d’Onana

« Je n’ai pas été autorisé à être sur le terrain »

À travers un long communiqué diffusé sur ses réseaux sociaux, le gardien du Cameroun et de l’Inter Milan a apporté sa version des faits : « Je tiens à exprimer mon affection pour mon Pays et les Lions Indomptables. Hier, je n'ai pas été autorisé à être sur le terrain pour aider le Cameroun, comme je le fais toujours, à atteindre les objectifs de l'équipe. Je me suis toujours comporté de manière appropriée, et pour mener l'équipe vers le succès. J'ai mis tous mes efforts et mon énergie afin de dénouer les liens…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com