Coupe du monde 2022 au Qatar : le secrétaire national d'EELV, Julien Bayou, appelle au boycott

AFP
·1 min de lecture

"Ce qui me surprend, c'est que la majorité En marche accuse tout le monde d'être partisan de l'islamisme et autres, mais quand il s'agit d'être cohérent et de dire non à l'Arabie saoudite, qui est responsable du démembrement d'un journaliste, Jamal Khashoggi, ou non au Qatar, accusé de financement du terrorisme notamment en Somalie, eh bien là vive le sport et vive le business. Ce n'est pas possible", a estimé le secrétaire national d'EELV, Julien Beyou, en répondant par l'affirmative à la nécessité d'un boycott.

"Si on est sérieux avec ces questions de la lutte contre l'islam radical, le Qatar, partisan du wahhabisme, est aussi un des partisans de cette dissémination, soupçonné par la Commission européenne de financement du terrorisme", a insisté M. Bayou, par ailleurs tête de liste des écologistes pour les élections régionales en Ile-de-France. Il a aussi rappelé que plus de 6.500 travailleurs migrants sont morts au Qatar, selon le quotidien britannique The Guardian, depuis l'attribution en 2010 du Mondial programmé en novembre-décembre 2022.

C'est l'occasion de montrer que le mouvement sportif n'est pas hors du monde.

Interrogé sur BFMTV lundi, le maire EELV de Grenoble Eric Piolle...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi