Coupe du monde 2022 : Au Qatar, ils ont raté leur dernière chance

L’édition 2022 de la Coupe du monde s’est terminée en apothéose, avec le sacre de l’Argentine de Lionel Messi qui à 35 ans, remporte son premier titre mondial. D’autres vétérans n’ont pas eu cette chance et ils sont nombreux à avoir peut-être laissé filer leur possibilité de s’asseoir sur le toit du monde.

Le monde du football a assisté à une compétition riche en rebondissements au Qatar, avec un feu d’artifice final entre l’Argentine et l’équipe de France. A l’arrivée, c’est Lionel Messi qui a soulevé la Coupe du monde... et a refermé un chapitre important de sa carrière. « Cette finale sera sûrement mon dernier match dans une Coupe du monde » a déclaré la star du PSG. « Il reste de nombreuses années avant la prochaine et je ne pense pas que je pourrai la disputer ». Mais d’autres n’ont pas eu la chance de saluer le Mondial sur un titre...

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Cristiano Ronaldo a échoué là ou Messi a réussi

C’est le cas de Cristiano Ronaldo, éternel rival de Lionel Messi qui s’est arrêté au stade des quarts de finale. A 37 ans, le quintuple Ballon d’Or a vécu une Coupe du monde très étrange, avec notamment un début marqué par son litige avec Manchester United, suivi d’une relégation sur le banc des remplaçants. Défait par le Maroc, il a quitté le terrain et la compétition en larmes... sans jamais avoir remporté la Coupe du monde.

Modric…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com