Coupe du monde 2022 au Qatar : vers un Mondial du cocooning

Le match d'ouverture entre le Qatar et l'Équateur (0-2), dimanche. (P. Lahalle/L'Equipe)

Peu d'écrans géants dans les villes au coeur de l'automne, le Mondial va se vivre devant la télé, dont les ventes repartent à la hausse.

Selon une étude publiée par NielsenIQ le 7 novembre dernier, 69 % des Français n'auraient pas l'intention de regarder la Coupe du monde à la télé. Ça peut paraître beaucoup et l'effet Qatar vient aussitôt à l'esprit. Mais en 2010, ils étaient 67 %, et, selon cette même étude, 50 % des Français ne regardent jamais le foot à la télé...

lire aussi : Toute l'actu de la Coupe du monde

Et en fait, ils ne seront que 19 % à s'abstenir « en raison des conditions liées à l'organisation de la compétition ». Avec 93 % qui resteront chez eux pour suivre les matches, on se dirige donc vers une Coupe du monde du cocooning.

De quoi réjouir Laurent Darrieutort, directeur électronique grand public et téléphonie du groupe Fnac Darty : « Sur le marché français, une Coupe du monde génère des ventes additionnelles estimées à 300 000 télés environ. C'est un volume important. Les clients sont désireux de s'équiper d'écrans grand spectacle, de vidéo projection et de barres de son. Avant le Covid, la télé était un peu en baisse de vitesse au profit de la téléphonie ou des tablettes. Les confinements l'ont remise au centre des achats. Le développement des plateformes a contribué aussi à ce renouveau. Depuis, il y a eu un tassement puisque sur le marché français, en moyenne, le cycle de renouvellement d'une télé c'est environ 7 ans.

Par conséquent, le marché a enregistré un chiffre d'affaires de moins 15 % sur les six premiers mois de 2022 par rapport à la même période en 2021. Même si on restait à un niveau supérieur à l'avant Covid. Depuis trois semaines, on voit clairement sur nos sites puis en magasins une vraie excitation. Et comme beaucoup de municipalités ont décidé de ne pas installer d'écrans géants et que les restaurateurs ne peuvent plus chauffer leurs terrasses, le Mondial va être un événement convivial pour lequel les Français auront envie de se retrouver chez eux ».

lire aussi : Le calendrier de la Coupe du monde