Coupe du monde 2022 : ce qu’il faut retenir de la cérémonie d’ouverture

La mascotte de Qatar 2022 s'élève dans le stade.  - Credit:KARIM JAAFAR / AFP
La mascotte de Qatar 2022 s'élève dans le stade. - Credit:KARIM JAAFAR / AFP

Quatre ans après le sacre de la France, la planète football investit le Qatar pour sacrer son nouveau roi lors du premier Mondial organisé dans le monde arabe, traversé par les polémiques sur les droits humains, l'impact climatique ou les discriminations. Des supporteurs étrangers, encore peu nombreux jusqu'à vendredi, sont venus se presser sur la Corniche, la promenade touristique longeant la baie de Doha. La cérémonie a officiellement débuté peu après 15 h 40 (heure française), avec un court-métrage autour du thème de la mer et des rêves. Cette vidéo d'environ une minute a notamment mis en avant le symbole que représentait cette première Coupe du monde dans un pays arabe.

À LIRE AUSSI Coupe du monde au Qatar : enquête sur les chantiers de la discorde

Cette cérémonie d'ouverture, « mêlant tradition qatarie et culture universelle », s'est poursuivie avec une chorégraphie censée représenter l'accueil réservé au Qatar pour les étrangers, en mettant en avant « la beauté chez les autres malgré nos différences ». Une première célébrité était au centre du terrain pour ce spectacle, l'acteur américain Morgan Freeman. L'autre tête d'affiche de cet événement inaugural est l'un des membres du célèbre groupe de K-pop sud-coréenne BTS.

Une première partie de la cérémonie est consacrée aux hymnes des différentes Coupes du monde de ces dernières années, de « Magic in the Air » de Magic System à « Waka Waka (This Time for Africa) » de Shakira en passant par « La Copa de la [...] Lire la suite