Coupe du monde 2022 : Catastrophe en équipe de France, la décision improbable de Deschamps

Didier Deschamps doit faire face à un nouveau problème. Si les Bleus ont bien démarré leur Mondial, ils ont déjà perdu Lucas Hernandez et peu de solutions s'offrent au sélectionneur. En cas de blessure de Théo Hernandez, Deschamps serait prêt à innover en titularisant Eduardo Camavinga au poste d'arrière gauche.

Rassurante pour son entrée en lice face à l'Australie, l'équipe de France a perdu un nouvel élément. Blessé aux ligaments du genou, Lucas Hernandez est forfait pour le reste de la compétition. Il est venu rejoindre une infirmerie déjà bien fournie avec Presnel Kimpembe, Paul Pogba, N'Golo Kanté, Christopher Nkunku, Mike Maignan et Karim Benzema. Heureusement pour Didier Deschamps, un Hernandez peut en cacher un autre puisque Théo assure l'intérim à merveille. Mais s'il venait à lui arriver le même sort qu'à son frère, le sélectionneur des Bleus se retrouverait dans l'embarras.

Deschamps n'a plus que Théo

A l'annonce de sa liste, Didier Deschamps avait surpris en se passant de Lucas Digne et Ferland Mendy, deux latéraux gauches de métier. En club, Lucas Hernandez évolue bien souvent dans l'axe de la défense, mais en sélection, Deschamps voulait en faire son latéral gauche titulaire. Lucas forfait, il ne reste plus que Théo comme spécialiste du poste dans le groupe. Droit dans des bottes, DD avait maintenu sa décision. « Je trouverai d’autres solutions. Mais bon… Si on veut être tranquilles, il faut prendre trente-trois joueurs, avec tous les postes triplés. Il y a Théo qui…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com