Coupe du monde 2022 : Fiasco pour l’Allemagne, le vestiaire s’explique

Après l’Argentine, c’est l’Allemagne qui tombe de très haut pour son premier match de la Coupe du monde au Qatar. Ce mercredi, les Allemands ont été renversés par de vaillants joueurs du Japon. Une grosse déconvenue pour les champions du monde 2014 et après la rencontre, certains joueurs ont pris la parole sur cette défaite.

Comme en 2018, l’Allemagne perd son premier match de la Coupe du monde. Sur le papier, le Japon n’était pourtant pas favori, mais sur les terrains, les coéquipiers d’Hiroki Sakai ont multiplié les efforts, réussissant ainsi à inverser la vapeur. Mené au score suite à un but d’Ilkay Gündogan, le Japon s’est imposé (2-1) grâce à Ritsu Doan et Takuma Asano.

« On a rendu les choses faciles pour le Japon »

Coup dur donc pour l’Allemagne. Mais comment expliquer cette défaite ? Après la rencontre, Manuel Neuer a pris la parole devant les journalistes, pour répondre à cette question : « Les occasions de buts manquées. Nous n’avons pas bien défendu. Le Japon nous a mis la pression. Nous n’étions pas calmes. Nous devions mieux être positionnés, comme c’était le cas en première période. Nous avions le contrôle du ballon, mais on a remis l’adversaire dans le match. Si vous ne vous montrez pas, vous en payez le prix. C’est ce qui s’est passé aujourd’hui ».

Buteur, Ilkay Gündogan a lui expliqué : « On a rendu les choses faciles pour le Japon. Le deuxième but notamment, ça ne doit pas arriver, on est à la Coupe du monde. Neuer nous a sauvés à plusieurs reprises. Nous avons…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com