Coupe du monde 2022 : Le Graët monte au créneau pour le Qatar et le PSG

Le président de la FFF n’en démord pas et renouvelle son soutien au Qatar. Alors que ce Mondial est particulièrement controversé, Noël Le Graët s’est réjoui du carton d’audience pour le premier match des bleus et n’a pas manqué de tacler les détracteurs de l’événement

Alors que de nombreuses personnalités ont appelé au boycott de cette Coupe du Monde, le premier match des bleus face à l’Australie a rassemblé plus de 12.5 millions de téléspectateurs sur TF1, un record pour la chaîne depuis plus d’un an. Une satisfaction pour le président de la FFF qui a toujours défendu l’organisation de ce Mondial au Qatar.

« Je crois que les critiques d’avant étaient excessives »

Après ce carton d’audience lors de la victoire (4-1) de l’Equipe de France face à l’Australie, force est de constater que l’appel au boycott est un échec et que le sportif prône avant tout, comme l’a rappelé le président de la FFF lors d’un entretien accordé à RTL ce mercredi : « Je crois qu’il y a eu une campagne excessive à mon avis. Mais vous savez, on aime bien être un peu excessif en France sur beaucoup de dossiers. Le côté politique m’a un peu surpris par moments. Je crois que ce pays est ce qu’il est », a confié Noël Le Graët qui semble savourer la situation : « Je crois que les critiques d’avant étaient excessives. La preuve le record est battu mardi soir, les bistros et cafés étaient pleins partout. J’ai reçu plein de photos de jeunes, ils étaient des dizaines, des douzaines ou quatre ou cinq. »

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com