Coupe du monde 2022 : Humiliée, l’Argentine lâche ses vérités

Ce mardi, l'Argentine a subi une défaite cuisante pour son entrée en lice face à l'Arabie Saoudite (2-1). Lionel Messi et ses coéquipiers, pourtant annoncés comme favoris, se sont inclinés. Après la rencontre, Angel Di Maria a montré un visage amer devant les médias. Lautaro Martinez, lui, était nettement plus rationnel.

Pourtant favorite pour son entrée en lice face à l’Arabie Saoudite à la Coupe du monde, l’Argentine a déçu ce mardi. Les hommes de Lionel Scaloni n’ont pas réussi à s’imposer malgré un penalty transformé par Lionel Messi. L’Albiceleste s’est même inclinée face à la sélection d’Hervé Renard (2-1). Et cette défaite cuisante a laissé des petites traces dans le vestiaire.

«Nous aurions pu gagner 5-0 sereinement»

Dans des déclarations relayées par Marca, Angel Di Maria a fait des révélations assez amères après la rencontre. « À un moment donné, cela pourrait arriver. Maintenant, le Mexique arrive (samedi) et j'espère qu'on prendra les trois points. Nous aurions pu gagner 5-0 sereinement (3 buts ont été refusés pour une légère position de hors-jeu en première période, NDLR). Ils sont venus deux ou trois fois dans la surface et les ont mis dedans » annonce l’ancienne star du PSG, qui évolue aujourd’hui à la Juventus.

«Nous avons perdu par nos propres erreurs»

De son côté, Lautaro Martinez

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com