Coupe du monde 2022 : Une incroyable bombe est lâchée pour Cristiano Ronaldo, le Portugal se lâche

Mis sur le banc par Fernando Santos mardi pour affronter la Suisse (6-1), Cristiano Ronaldo n’aurait pas apprécié la décision de son sélectionneur, au point de menacer de quitter le Qatar avant la fin de la Coupe du monde d’après les révélations de la presse lusitanienne. Une information fermement démentie par la fédération portugaise.

Laissé sur le banc par Fernando Santos pour le huitième de finale de Coupe du monde opposant le Portugal à la Suisse (6-1), Cristiano Ronaldo n’aurait pas dirigé cette décision à en croire le quotidien portugais Record, qui nous apprend que l’ancien joueur de Manchester United aurait menacé de quitter le Qatar après avoir eu connaissance du onze mis en place par son sélectionneur. Une grosse révélation obligeant la fédération portugaise à sortir du silence pour démentir ce coup de pression évoqué.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« A aucun moment le capitaine de l'équipe nationale, Cristiano Ronaldo, n'a menacé de quitter l'équipe nationale »

« Une information publiée ce jeudi rapporte que Cristiano Ronaldo a menacé de quitter la Seleção lors d'une conversation avec Fernando Santos, sélectionneur national. La FPF précise qu'à aucun moment le capitaine de l'équipe nationale, Cristiano Ronaldo, n'a menacé de quitter l'équipe nationale pendant le camp d'entraînement au Qatar, précise la fédération dans un…

Lire gratuitement l’intégralité de cet article sur le10sport.com